CNRS — Institut Louis Néel

PDF

Extension de l'institut Louis Néel à Grenoble

L’extension de l’Institut NÉEL comprend principalement la conception et la réalisation d’un bâtiment, ultramoderne en matière d’inertie statique, dédié à la recherche fondamentale dans les domaines des nanosciences.

Troisième bâtiment de ce type en Europe, le bâtiment Z intègre toutes les innovations Architecturales en matière de laboratoire de recherche fondamentale et plus particulièrement en matière de solution statique novatrice. L’expertise et la complémentarité de l’équipe de maîtrise d’œuvre ont permis de relever les défis architecturaux issus d’une programmation très poussée en matière d’exigence des six thèmes de recherche suivants : Magnétisme et Transport, Cristaux massifs, Microscopie électronique, Champ proche, Cohérence quantique, Microscopie à force atomique (AFM).

Le programme intègre également une salle blanche à même de réaliser des nano-objets expérimentaux (préséries) issus des compétences croisées des six thèmes de recherche fondamentale. Le bâtiment Z propose une enveloppe structurelle et architecturale qui permet d’atténuer radicalement les nuisances vibratoires, le magnétisme, tout en offrant une parfaite gestion de l’hygrométrie et des températures régulées.




  • Budget travaux TCE8.7 M€ HT / 10,44 M€ TTC
    Opération inscrite au XIIIe CPRE « volet recherche »

  • Surface4 598 m2 (Shon) – 4 338 m2 (Surface de plancher)

  • Totalité coût de l’opération globale17,2 M€ TTC dont :
    équipements scientifiques (3,3 M€), réhabilitation des locaux
    libérés (2 M€), et premiers équipements (0,5 M€)

  • Équipe lauréate de maîtrise d’œuvre
    Mandataire : Atelier Philippe Jammet architecte
    BET Ingénierie globale : TECHNIP TPS (CVC/Cfo-Cfa/Économie/OPC)
    BET Phénomènes vibratoires : AVLS
    BET Structure : ER2i (Béton / Acier)
    BET Acoustique : ACOUPLUS
    Géotechnicien : GINGER

  • Rendu concours2009

  • Année de livraison2013

Autres projets